Récit : " Le bon pasteur connaît ses brebis, et ses brebis le connaissent " (d'après Ez 34,1-31)

Voici ce que dit le Seigneur DIEU aux bergers-rois d'Israël : " Vous, vous ne vous occupez que de vous-mêmes ! Est-ce que les bergers ne doivent pas s'occuper d'abord de leurs brebis ? Vous, au contraire, vous buvez le lait des brebis, vous prenez leur laine pour vous habiller, vous tuez les bêtes les plus grasses. Mais les brebis, vous ne vous en occupez pas. Vous n'avez pas rendu de force aux brebis qui étaient faibles. Vous n'avez pas guéri celles qui étaient malades. Vous n'avez pas soigné celles qui avaient une patte cassée. Vous n'avez pas ramené celles qui s'étaient éloignées du troupeau. Vous n'avez pas cherché celles qui étaient perdues. Bien au contraire, vous les avez conduites avec violence et dureté. Et les brebis sont parties de tous côtés parce qu'elles n'avaient pas de bon berger. Et toutes les bêtes sauvages les ont dévorées. Mon troupeau est allé se perdre sur les montagnes et sur les collines...

Vous, bergers-rois d'Israël, vous vous occupez de vous-mêmes, vous ne vous occupez pas de mon troupeau. C'est pourquoi, bergers d'Israël, écoutez ce que je vous dis. Moi, le Seigneur DIEU, je vous préviens, je vais vous reprendre mon troupeau ; à partir de maintenant, j'irai moi-même chercher mes brebis et je m'occuperai d'elles. J'irai délivrer les brebis partout où elles sont parties, dans le brouillard et dans la nuit. Je les ferai sortir des pays étrangers, je les rassemblerai et je les ramènerai dans leur pays. Je les conduirai sur les montagnes d'Israël, dans les vallées, dans les meilleurs endroits du pays.

Je les conduirai dans un bon pâturage, et elles auront leurs champs d'herbe sur les montagnes du pays d'Israël. Là, mes brebis pourront se reposer dans de beaux champs d'herbe. Elles mangeront dans des endroits fertiles, sur les montagnes d'Israël. C'est moi qui serai le berger de mon troupeau, c'est moi qui le ferai se reposer. Moi, le Seigneur DIEU, je le déclare. La brebis perdue, j'irai la chercher, celle qui s'est éloignée, je la ramènerai. Celle qui a une patte cassée, je la soignerai. Celle qui est malade, je lui rendrai des forces.

Tout le monde le saura : moi, le SEIGNEUR, leur Dieu, je suis avec mon peuple, et le peuple d'Israël est vraiment mon peuple. Oui, vous, les humains, vous êtes mon troupeau, et je m'occupe de vous. Oui, votre Dieu, c'est moi. " Voilà ce que le Seigneur DIEU déclare.