TOB 88
Editions de Cerf
© http://www.editionsducerf.fr

 

Jn 20,1-2;11-18

1 Le premier jour de la semaine, à l'aube, alors qu'il faisait encore sombre, Marie de Magdala se rend au tombeau et voit que la pierre a été enlevée du tombeau. 2 Elle court, rejoint Simon-Pierre et l'autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : " On a enlevé du tombeau le Seigneur, et nous ne savons pas où on l'a mis. "
[…]
11 Marie était restée dehors, près du tombeau, et elle pleurait. Tout en pleurant elle se penche vers le tombeau 12 et elle voit deux anges vêtus de blanc, assis à l'endroit même où le corps de Jésus avait été déposé, l'un à la tête et l'autre aux pieds. 13 " Femme, lui dirent-ils, pourquoi pleures-tu ? " Elle leur répondit : " On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais où on l'a mis. " 14 Tout en parlant, elle se retourne et elle voit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c'était lui. 15 Jésus lui dit : " Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? " Mais elle, croyant qu'elle avait affaire au gardien du jardin, lui dit : " Seigneur, si c'est toi qui l'as enlevé, dis-moi où tu l'as mis, et j'irai le prendre. " 16 Jésus lui dit : " Marie. " Elle se retourna et lui dit en hébreu : " Rabbouni " - ce qui signifie maître. 17 Jésus lui dit : " Ne me retiens pas ! Car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Pour toi, va trouver mes frères et dis-leur que je monte vers mon Père qui est votre Père, vers mon Dieu qui est votre Dieu. " 18 Marie de Magdala vint donc annoncer aux disciples : " J'ai vu le Seigneur, et voilà ce qu'il m'a dit. "